Étiquettes

, , , , , , , , ,

San Giovanni degli Eremiti.Follow me on my-Facebook page:   Girolamo's HDR photos-Google+ page: Girolamo Cracchiolo-My Blog: Girolamo's HDR Photos - Le blog
Ma photo « San Giovanni degli Eremiti » a été prise à Palerme. Il s’agit plus précisément du cloitre de l’église du même nom.
Comme vous le savez sans doute (pour ceux qui me suivent sur Google+ ou Facebook) il s’agit d’un vertorama (un panorama vertical) composé de 4 photos HDR. Chaque photo HDR est elle-même composée de 3 photos!
Pour réaliser ce cliché j’ai utilisé mon Canon EOS 50D avec un objectif Canon EF-S 10-22mm réglé à 10mm. J’ai pris les photos à main levée, sans trépied. C’est pourquoi j’ai choisi une ouverture à f/3.5 (pas idéale pour ce genre de photo) pour aller le plus vite possible et éviter de bouger sur la photo la plus exposée.

J’ai donc pris 4 séries de 3 photos en mode auto-bracketing (-2ev; 0ev; +2ev):

Série 1:

Série 2:

Série 3:

Série 4:

Avec ces 4 séries j’ai crée 4 photos HDR:

C’est avec cette série de 4 photos HDR que je vais créer mon vertorama.

Notez que la méthode que j’utilise consiste à créer en premier les HDR, puis ensuite, avec ces mêmes HDR, créer le panorama ou le vertorama. Il est tout à fait possible de procéder autrement, c’est à dire créer en premier le panorama, puis procéder ensuite à la création du HDR. Comment me direz vous? C’est plutôt simple.

Si vous possédez le logiciel « Kolor Auto Pano »par exemple, celui-ci détecte les photos prisent en « bracketing » et permet de générer 3 panoramas, un en 0ev, l’autre en -2ev et le dernier en +2ev. Vous n’avez plus, ensuite, qu’à créer votre HDR avec Photomatix. Il existe d’autres méthodes, j’y reviendrai une autre fois dans un article dédié à la création de panoramas ou de vertoramas.

Pour la photo qui nous intéresse, j’ai utilisé la fonction « Photomerge » de Photoshop pour réaliser mon vertorama. La fonction Photomerge de de Photoshop est effectivement un moyen de créer des panoramas et des vertoramas. Personnellement pour les vertoramas d’intérieurs, comme les églises par exemple, je trouve que c’est une méthode imbattable. Par contre elle est moins simple à utiliser que d’autres du fait d’un manque de prévisualisation. Ce qui veut dire que vous devez rendre le panorama (ce qui peut être long) pour vous rendre compte si la méthode de projection que vous avez choisie était la bonne!

Voilà tout d’abord les paramètres de photomatix pour mes HDR:

Voici où trouver la fonction Photomerge:

Concernant les réglages, pour un vertorama je vous conseille de toujours utiliser la projection « cylindrique » et de cocher toutes les cases:

Après un temps de travail variable vous aurez le résultat:

Résultat qu’il conviendra de peaufiner avec l’outil « Déformation » puis de post-traiter par exemple comme dans mon tutoriel sur la photo HDR afin d’obtenir le résultat final:

Publicités